top of page
  • Facebook
  • Youtube
  • Instagram

Boues de fosses
septiques

La RMR assure le service de vidange des 16 000 fosses septiques situées au Lac-Saint-Jean.  Cette opération s’effectue du 1ᵉʳ mai et le 31 octobre de chaque année, selon un calendrier préétabli.

Les boues sont collectées selon la technique de vidange sélective, ce qui permet de réduire les coûts liés à la vidange et au transport, tout en réduisant la quantité de matières à traiter. Les boues collectées sont valorisées en tant que fertilisant sur les terres agricoles du territoire.

Étapes de vidange

1

Avis de vidange

Vous recevrez un avis postal 15 jours avant la date prévue de votre vidange. Les propriétaires des fosses de rétention doivent communiquer directement avec l’entrepreneur puisque ces fosses ne sont pas vidangées systématiquement.

Assurez-vous que vos coordonnées sont à jour dans votre dossier auprès de votre municipalité. La date de vidange ne peut être modifiée et il n’est pas possible de prendre rendez-vous.

Vidange

L’entrepreneur procédera à une vidange sélective de votre installation septique. Un accroche-porte contenant un bon de vidange vous confirmera que l’action a été effectuée ou vous informera des  raisons qui l’ont empêché de le faire.

Dans le cas où la vidange n’aurait pu être effectuée, il est de votre responsabilité de communiquer avec l’entrepreneur dans les plus brefs délais, pendant que le camion est encore dans votre secteur. Dans le cas contraire, des frais supplémentaires seront appliquées pour une deuxième visite, ou la vidange de votre fosse sera reportée dans 2 ans ou 4 ans, selon le calendrier de vidange régulier.

Préparation

Il est important de bien dégager vos couvercles et de prendre connaissance des directives avant la visite de l’entrepreneur. Si les consignes ne sont pas respectées, l’entrepreneur ne sera pas en mesure de procéder à la vidange de votre fosse septique.

Contrôle de qualité

La RMR effectue un contrôle qualité pour garantir la qualité du service de vidange. Les fosses septiques sont sélectionnées de manière aléatoire, et l’inspecteur laissera un accroche-porte afin de vous informer de son passage.

3

3

2

2

4

4

Calendrier de vidange

La vidange des installations septiques est réalisée tous les deux (2) ans pour une résidence permanente et tous les quatre (4) ans pour une résidence saisonnière, conformément au Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, R.22).

Chaque municipalité est vidangée selon un
calendrier établi par la RMR en collaboration avec l’entrepreneur. Le service de vidange
est offert entre le 1ᵉʳ mai et le 31 octobre de chaque année.

Téléchargez votre calendrier de vidange

Téléchargez le calendrier de vidange pour la saison 2024 ou consultez le calendrier prévisionnel 2022-2026 pour connaître l'année de votre prochaine vidange, selon votre statut.

Calendrier de vidange

Bonnes pratiques

Nettoyage du préfiltre

Un préfiltre colmaté aura des conséquences sur le bon fonctionnement et la durée de vie utile de votre installation septique. Le préfiltre doit être entretenu au moins une fois par an et préférablement, 2 fois par an.

Il vous suffit d’ouvrir le deuxième couvercle, de retirer le préfiltre et de le rincer avec un tuyau d'arrosage au-dessus du premier compartiment.

Foire aux questions

  • Votre municipalité : pour la mise à jour de vos coordonnées, le changement de propriétaire et pour toute question concernant la taxation ou un changement de statut de résidence.


    L’entrepreneur : pour la vidange d’une fosse de rétention, des dommages sur votre propriété lors de la vidange, une vidange non effectuée, une vidange supplémentaire ou d’urgence. (Envirologie : 418 765-0175, poste 3)

     

    La RMR : pour une demande d’information ou des questions relatives au service.

    Nous joindre.

  •  Veuillez vérifier sur la carte ci-dessous afin d'identifier votre secteur.

  • Les municipalités locales ont confié à la RMR la responsabilité de la vidange des boues de fosses septiques afin de se conformer au Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées (Q-2, R.22) qui spécifie la nécessité de vidanger une résidence permanente tous les deux [2] ans et une résidence saisonnière tous les quatre [4] ans.

  • Le service de vidange des fosses septiques n’est ni un service d’urgence ni un service sur appel. Toute vidange supplémentaire due à des circonstances telles que des bris ou des refoulements en dehors du calendrier régulier est à votre charge et sera facturée par l’entrepreneur selon le tarif établi par la RMR si la demande est effectuée entre les mois de mai et octobre. En dehors de la période, les prix sont déterminés par l'entrepreneur. Vous pouvez alors contacter l’entrepreneur de votre choix, mais la RMR recommande de contacter l’entrepreneur qui a réalisé la dernière vidange.

  • Le coût de la vidange est étalé sur le compte des taxes sur une période de deux (2) ou quatre (4) ans, en fonction du type de résidence, permanente ou saisonnière.

  • Si les boues ne sont pas pompées à des intervalles réguliers, des solides et des écumes peuvent traverser la fosse et colmater le champ d’épuration, entraînant des conséquences néfastes sur le bon fonctionnement et la durée de vie utile de votre installation septique. 

    Un mauvais fonctionnement de l’élément épurateur peut entraîner des refoulements dans la maison ou des déversements dans l’environnement.

  • Il n’est pas possible de modifier la date de vidange prévue au calendrier. Le respect du calendrier est essentiel afin d’assurer le bon fonctionnement du service et aucune dérogation n'est autorisée pour reporter la vidange à l'année suivante.

  • Lorsque le deuxième couvercle de la fosse septique n’est pas dégagé, l’opérateur n’est pas en mesure de vidanger toutes les boues se trouvant à l’intérieur des deux compartiments de la fosse septique. La vidange des deux compartiments permet de prolonger la durée de vie de votre installation septique. De plus, si vous voulez en profiter pour nettoyer votre préfiltre, celui-ci est uniquement accessible si le deuxième couvercle est dégagé.

  • Oui, puisque la RMR a décidé de procéder à une vidange sélective des fosses septiques sur l’ensemble de son territoire.

  • Cette technique consiste à pomper les liquides et les solides séparément. Pour ce faire, l’eau présente dans les deux parties de la fosse est aspirée à l’aide d’une pompe munie d’un filtre et envoyée au camion dans un réservoir temporaire, généralement situé à l’avant et de capacité limitée à une fosse. Ensuite, les boues sont pompées dans le réservoir principal du camion pour être transportées vers un site autorisé. La partie liquide est filtrée à 99 % et retournée directement dans la fosse. Cliquez ici pour visionner la vidéo.

  • L’eau filtrée qui est retournée dans la fosse contient les bactéries responsables du bon fonctionnement de l’installation septique et de la décomposition des boues. Le processus de dégradation reprend donc rapidement après la vidange.

    Le volume des boues à traiter et à transporter est moins élevé, ce qui permet de réduire les gaz à effet de serre générés par le camion. Ceci permet également d’obtenir un prix plus avantageux que la vidange totale.

    De plus, l’eau retournée dans la fosse permet d’éviter l’effondrement des parois et/ou le soulèvement de la fosse.

    Cette technique est recommandée par le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (MELCCFP) puisqu’elle permet au système de retrouver son efficacité plus rapidement.

  • Ce procédé a été testé par l’Institut national de la recherche scientifique [INRS]. Les analyses effectuées ont révélé une excellente capacité de séparation des solides avec cette méthode. La bonne qualité des liquides retournés dans les fosses ne laisse entrevoir aucun problème de colmatage au champ d’épuration.

  • Une vidange totale est uniquement envisagée dans le cas des fosses scellées (ou de rétention), colmatées, les puisards et les autres installations dépourvues d’un champ d’épuration. En raison des nombreux avantages qu'offre la vidange sélective, cette méthode est appliquée sur l’ensemble du territoire desservi par la RMR. 

  • La vidange des fosses de rétention est effectuée exclusivement sur appel du citoyen selon les fréquences prescrites par la loi, c’est-à-dire une fois tous les deux (2) ans pour une résidence permanente et une fois tous les quatre (4) ans pour une résidence saisonnière. Toute vidange supplémentaire est à la charge du propriétaire et facturable par l’entrepreneur.  (lien vidéo vidange sélective)

  • Il est de la responsabilité du citoyen de vérifier auprès de la RMR ou de sa municipalité que cette information est correctement enregistrée dans son dossier et que ces coordonnées sont à jour. L’entrepreneur chargé de la vidange communiquera avec lui pour l'informer du moment précis de la vidange, lui permettant ainsi d’arrêter la pompe de recirculation.

  • Avant de faire appel à un spécialiste, vous pouvez tenter de trouver la source du problème en consultant notre guide pratique.

  • La RMR n’assume pas la responsabilité de la mise aux normes des fosses. Cependant, en cas de défectuosité ou de déficience constatée lors de la vidange, l’entrepreneur avisera le propriétaire par le biais d’un commentaire sur le bon de vidange. Cette information sera transmise à la municipalité qui effectuera un suivi. Il est important de noter que la non-conformité de la fosse ne dispense pas le propriétaire de l'obligation de payer les taxes pour ce service.

  • Oui, l'entrepreneur peut refuser de vidanger votre fosse dans le cas où elle contient une grande quantité d'huile végétale ou des matières dangereuses telles que solvants, huiles, lingettes, etc. Dans une telle situation, il vous incombera de faire vidanger votre fosse septique par une entreprise spécialisée et de prendre en charge les frais associés à cette vidange.


    Il est important de s'abstenir de jeter toute autre matière que le papier hygiénique dans les toilettes. Les huiles et les graisses peuvent compromettre l'efficacité et la durabilité de votre système septique, tout en perturbant significativement le fonctionnement de l'usine de traitement.

  • Non, le nettoyage du préfiltre est sous la responsabilité du propriétaire. Il est recommandé de le nettoyer une à deux fois par an afin d’éviter des problèmes de refoulement.

  • Oui, malgré l'utilisation d'additifs tels que des enzymes, le propriétaire est toujours tenu de faire vidanger les boues de la fosse septique, conformément aux obligations du règlement. L'utilisation d'additifs ne dispense pas de cette responsabilité.

    Le Guide technique sur le traitement des eaux usées des résidences isolées indique que le ministère ne recommande pas leur usage. Des études démontrent que l'utilisation d'additifs ne prévient pas l'accumulation des boues. De plus, certains types d'additifs peuvent favoriser la solubilisation des matières grasses, tandis que d'autres interfèrent avec la sédimentation des solides. Par ailleurs, l'ajout de bactéries dans les fosses septiques peut détruire celles déjà présentes dans les eaux usées, réduisant ainsi l'efficacité de la fosse.

bottom of page